|||

Séance n°42

Séance n°42 – 11 janvier 2024Séance n°42 – 11 janvier 2024

Jeu n°1 —

Le début de l’histoire est donnée, raconter la suite : « Je me réveille, complètement aveugle, et sans souvenir de ce qui s’est passé la veille… »

Les textes :

Je me réveille, complètement aveugle, et sans souvenir de ce qui s’est passé la veille. Je crois d’abord m’être réveillé en pleine nuit. Machinalement, mon bras se tend vers là où je pense trouver l’interrupteur. Ma main tâtonne dans le vide. Je veux me lever, et je tombe douloureusement à genoux. Je réalise avec confusion que le lit n’est pas à la bonne hauteur. Palpant autour de moi, je me rends compte que je ne suis pas dans ma chambre. Le sol est lisse et froid, et la paillasse sur laquelle je me suis réveillé est du même métal.

La panique commence à m’envahir doucement, avant d’atteindre un point culminant lorsqu’un rectangle aveuglant apparait, où s’encadrent les silhouettes de deux humanoïdes filiformes et géants, aux têtes hypertrophiées et aux yeux globuleux complètement noirs. Je hurle.

Tandis que le pathétique petit être humain recule en chouinant devant eux, l’un des deux êtres dit à l’autre :

— Tu sais, je ne comprends toujours pas à quoi peut bien servir ce que tu leur fais

— Mais, à rien. C’est juste que voir leur réaction de panique me fait toujours autant marrer.

— On trouve l’humour où on peut. N’empêche je pense vraiment que ça va te retomber dessus, cette histoire de sondes anales.

Vincent


Jeu n°2 —

Raconter une histoire inspirée par l’image ci-dessous. Source : Archillect

Les textes :

Son pote ingénieur geek lui avait parlé pendant des heures de cette anomalie située dans les tunnels du métro. Lui-même n’étant pas calé en sciences, il n’avait rien compris aux explications. Le charabia techno-science-fictionnesque truffé de quantisme et de théories des cordes intriquées lui avait complètement glissé dessus. Tout ce qu’il avait retenu, c’était l’emplacement du phénomène, et l’avertissement de son copain. Et le voilà, devant l’entrée du tunnel, à l’endroit et au moment idéal. Ne lui restait plus qu’à attendre le passage de la rame.

Soudain, le ruban de lumière ambrée envahit l’espace. Ce n’était pas une simple succession stroboscopique de fenêtres éclairées, mais un tapis ondulant sans texture ni consistance. Comme avait tenté de lui expliqué son pote geek, à cet endroit la rame glissait dans une anomalie spacio temporelle, et son temps propre se dilatait au point qu’elle occupait simultanément tous les moments de son passage dans le tunnel. Le résultat était un magnifique et hypnotique mur de lumières chatoyante, vibrante, vivante.

Le jeune homme, se rappelant pourtant l’injonction de ne surtout pas toucher le phénomène, sauta dans l’onde lumineuse.

Il la traversa instantanément, sans rien ressentir. Déçu, il remonta les escaliers jusqu’à la sortie de la station. C’est là qu’il découvrit que plus d’un demi-siècle s’était écoulé.

Vincent


Jeu n°3 —

On tire (virtuellement) cinq cartes sujets (une par catégorie) et une carte de fin d’histoire dans le set Science-Fiction des Cartes à Raconter. Ensuite, on écrit une courte histoire mettant en scène au moins trois de ces éléments et dont la fin est celle donné sur la carte.

Les textes :

Vincent a reçu les cartes suivantes1 : Personnage : Des jumeaux — Aspect : Fou — Objet : Des lingots de métal rare Lieu : Un repaire caché — Événement : Une confrontation

Il aura fallu trop de temps aux autorités mondiales pour saisir l’ampleur du danger. Pendant ce temps-là, les jumeaux multi-billio-millionnaires Milton et Elton Dusk avaient fait fructifier leur dernière invention : des drones pêcheurs d’astéroïdes. Des machines autonomes capables de s’amarrer à des comètes de métaux précieux et de les ramener sur Terre. Les deux frères, fâchés depuis une dispute qui avait dégénéré, étaient pourtant restés partenaires de leurs sociétés, entassant leurs dividendes aux antipodes l’un de l’autre. Ainsi, la masse monumentale des lingots de métaux rares commençait à provoquer un écrasement du manteau terrestre, et le noyau de la planète menaçait de s’effondrer et se transformer en trou noir.

Fort heureusement, ils découvrirent qui la thésaurisation de leur trésor en de telles proportions avait rendue pratiquement nulle la valeur de leur métal spatial. Dégoûtés, ils balancèrent tout dans le soleil pour s’en débarrasser.

Ainsi, la galaxie fut sauvée.

Vincent



  1. Une erreur de manipulation, au moment de commencer à écrire, a fait disparaitre les tirages, et je n’avais pas noté le mien. J’ai écrit en utilisant les éléments dont on pensait se souvenir…↩︎

Avant, après… Séance n°41 Séance n°43
Archives Séance n°47 Séance n°46 Séance n°45 Séance n°44 Séance n°43 Séance n°42 Séance n°41 Séance n°40 Séance n°39 Séance n°38 Séance n°37 Séance n°36 Séance n°35 L’atelier libre — Novembre 2023 Séance n°34 Séance n°33 Séance n°32 L’atelier libre — Octobre 2023 En Octobre, on repasse le jeudi Séance n°31 — Cuisine intergalactique Séance n°30 Séance n°29 L’atelier libre — Septembre 2023 Séance n°28 L’atelier libre — Août 2023 Séance n°27 Séance n°26 L’atelier libre — Juillet 2023 Séance n°25 Séance n°24 L’atelier libre — Juin 2023